Abeilles et Miel

LA POLLINISATION DES FLEURS PAR LES ABEILLES A MIEL

Pollen frais

Parmi les 124 cultures les plus importantes 70% dépendent de la pollinisation par des insectes.

L’abeille domestique fait partie de ces pollinisateurs.

La langue de l’abeille récolte le nectar qui se trouve au pied du stigmate de chaque fleur. 

Ce faisant, l’abeille est en contact avec les étamines qui contiennent le POLLEN, il se dépose sur les poils de l’abeille et est transporté de fleurs en fleurs sur les stigmates des autres fleurs.

L’abeille pollinise la fleur qui, fécondée, permet à la plante de fructifier.

Ainsi, après avoir profité au printemps des pommiers en fleurs, nous dégusterons à l’automne les délicieuses pommes de nos vergers.

Il existe des milliers d’insectes pollinisateurs différents, certains ayant des interactions exclusives. Une plante existe grâce à un insecte et cet insecte survit car sa morphologie, la longueur de sa langue par exemple, lui permet de butiner le nectar de cette fleur.

Certaines fleurs demandent des particularités spéciales pour être butinées. C’est pour cela que le bourdon possède les mandibules qui lui permettent de découper et de faire vibrer la fleur de tomate.

Les abeilles déposent ensuite le POLLEN accumulé sur leurs pattes arrières dans des alvéoles à l’intérieur de la ruche où il servira à nourrir les larves.

A l’entrée de la ruche, une grille calibrée laisse passer l’abeille et retient une partie du pollen qu’elle transporte.

La couleur du pollen peut indiquer son origine florale, noir pour le coquelicot, jaune pour le tournesol par exemple.

LE POLLEN est une source importante de protéine, il apporte des vitamines essentielles.

Il se consomme en cure pendant un mois à raison d’une cuillère à café par jour dans un yaourt, une salade de fruits ou une vinaigrette.

Le POLLEN proposé par ABEILLES et MIEL est exclusivement récolté dans ses ruches.

Frais pendant la saison, il est aussi proposé sec toute l’année.

1 Comment:

  • bureau

    Le role des abeilles est d’une importance cruciale. Outre le fait qu’elles produisent du miel dans les ruchers, elles participent activement a la pollinisation entre les differentes especes de fleurs. C’est pourquoi nous allons nous interesser un peu plus a ce phenomene qui se passe dans nos jardins.  La pollinisation est un mode de reproduction qui concerne un grand nombre de plantes et de fleurs (les gymnospermes et les angiospermes). Cette operation consiste a transporter les grains de pollen, par l’intermediaire d’un pollinisateur, d’une fleur ou plante a l’autre de la meme espece (cas d’autofecondation) ou d’une espece differente (cas de pollinisation croisee). Les grains recueillis dans les etamines, par frottement, sont transportes vers le pistil et deposes sur les stigmates (organes reproducteurs femelles).

Leave a comment:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *